Chamonix Capitale mondiale de l’Alpinisme

« Avant La Verte on est alpiniste, à La Verte on devient Montagnard »

Gaston Rebuffat

Si les touristes affluent en masse du monde entier pour se rendre au sommet de l’Aiguille de Midi en téléphérique, pour visiter la Grotte de la Mer de Glace par le petit train du Montenvers ou tout simplement déambuler dans les rues, il y a surement de bonnes raisons…

Un peu d’histoire

Outre le panorama exceptionnel que nous offre le Massif du Mont-Blanc, il existe une vraie culture de l’alpinisme dans la vallée.
En effet, c’est ici, en 1786 avec la première ascension du Mont-Blanc que naît l’alpinisme.
Ensuite, la conquête émaillée de drames des principaux sommets constitue autant de repères dans l’histoire de l’alpinisme.

Les Drus, les Grandes Jorasses ou encore le Pilier du Freney, vous avez lu les récits retraçant la conquête de ces sommets mythiques par Walter Bonatti, René Desmaison ou Gaston Rebuffat et vous vous dites pourquoi pas moi ?

La Grimpe

C’est sur, on ne va pas commencer par là mais le Massif et ses alentours regorgent de possibilités diverses et variées.
De la randonnée glaciaire d’initiation à la journée jusqu’à l’ascension de La Walker aux Grandes Jorasses, il y en a pour tout le monde.

Si les longues marches à pied ne sont pas votre tasse de thé mais que vous êtes grimpeur, les multiples téléphériques vous déposeront littéralement au pied de faces granitiques rouges, fissurées, raides et athlétiques.
On trouve ainsi, à la journée une multitude de très belles voies de toute difficulté et de hauteur variée.
Le Massif des Aiguilles Rouges voisin, offre aussi la possibilité, en cas de météo douteuse, de grimper sans engagement face au Mont-Blanc.

Pour les adeptes d’une pratique moins technique et plus contemplative, le spectacle du levé du soleil au petit matin, après le départ matinal du refuge, vous comblera lors de l’ascension de La Dent du Géant, de la Tour Ronde ou de l’Aiguille de Chardonnet.

Enfin, pour la dernière catégorie, ceux qui ne veulent croiser personne, qui aiment l’isolement et l’engagement, il sera possible d’aller « se perdre » sur le versant Italien du massif, beaucoup plus sauvage et moins fréquenté.

Pour résumer, à Chamonix, il y en a pour tous goûts!
Alors n’hésitez pas, quel que soit votre niveau, votre expérience et vos motivations, on trouvera votre beau sommet…… «  OSEZ L’AVENTURE »

Organisation

On se retrouve sur place.
Hébergement possible à St Gervais (20€/pers/jour)
« Menu » à la carte avec possibilité de ne participer qu’à une partie de la semaine.
Certaines ascensions peuvent nécessiter une nuit en refuge.

Tarif

120€ par jour et par personne.
Ce tarif comprend l’encadrement par un professionnel, le prêt du matériel d’escalade collectif et éventuellement le prêt du matériel d’escalade qu’il vous manque.

Prochaines sorties

Du 19 au 25 juillet 2020

-> Retour aux sites